NOS MEMBRES FONDATEURS

NOS MEMBRES FONDATEURS

maurice andre 0

Maurice RABACHE, décédé en 2015, a été l'un des fondateurs de l'ATC-Paris alors nommé Association Toxicologie Chimie. Il a activement participé à la vie de l'association jusqu'en 2012 en tant que Secrétaire général.

Son cursus universitaire et ses engagements (scientifiques, éthiques et politiques) restent indissociablement liés au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers).
C’est au CNAM qu’il a en effet démarré sa carrière en 1967, comme chimiste dans le Laboratoire de Chimie Agricole et Biologique du Professeur LAVOLLAY.
En suivant les cours du CNAM, Il deviendra Ingénieur-Chimiste en se spécialisant dans l’Agro-alimentaire et sera en 1977 diplômé à Paris VI, Docteur-Ingénieur en Nutrition.
Jusqu’en 1992, il deviendra notamment Secrétaire Général du Groupe de Réflexion, d’Animation et d’Information en Nutrition humaine (GRAIN), plateforme d’étude qui engagera ses membres à la nécessité de développer les cours de Toxicologie.

Au cours de sa carrière, il assumera des responsabilités à plusieurs niveaux :

 

André PICOT et Maurice RABACHE

  • Entre 1977 et 2011 Il interviendra au niveau Enseignement :
    • Il deviendra Chef de projets « Toxicologie du Pôle Environnement du CNAM » et c’est dans ce cadre qu’il sera responsable des cours de toxicologie fondamentale, toxicologie industrielle et nutritionnelle du CNAM en collaboration avec André PICOT, Directeur de l’Unité de Prévention des Risques chimiques au CNRS.
    • Il sera responsable des Travaux Dirigés de la chaire de Biochimie Industrielle et Agroalimentaire. Il dispensera de nombreux cours, dont :
      • Cours de Biochimie à l’école de la Conserve,
      • Toxicologie dans le DEA National de Toxicologie : notamment sur la toxicité des produits néoformés,
      • Toxicologie dans le DESS de microbiologie de Paris VI,
      • DESS de Biotechnologie et Sécurité Alimentaire ‘Université P.Sabatier de Toulouse,
      • DESS environnement du CNAM,
      • Institut d’Hygiéne Industrielle et de l’Environnement (IHIE de Lyon, Angers, Paris),
      • Institut des Techniques des Ingénieurs Agricoles (ITIA).du CNAM/INAPG/ Chambres d’Agriculture.
      • Des manifestations et des colloques : Une quinzaine de manifestations ou colloques seront organisés pour le compte de diverses associations, notamment l’Association Française de Nutrition (AFN), Société Française de Toxicologie Génétique (SFTG), Groupe de Réflexion d’Animation , d’Information en Nutrition Humaine (GRAIN), Association Toxicologie-CNAM (ATC) sur des thèmes divers : la toxicologie fondamentale, nutritionnelle et industrielle : quel Avenir ?, le remplacement des solvants dangereux, l’évaluation des risques chimiques toxiques en situation professionnelle, risques nutritionnels et risques environnementaux, les produits organiques persistants des boues de Station de Traitement des Eaux Polluées (STEP).

       

  • Entre 1988 et 2011 il travaillera pour différentes commissions sur des travaux d’expertises :
    • Membre de la commission « additifs et contaminants » du Conseil Supérieur d’ Hygiène Public de France (CSHPF) puis de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) : il sera rapporteur pour les dossiers Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques, Amines Hétérocycliques génotoxiques, chloropropanols, créosotes, nitrosamines...
    • Responsable de la Sous-Commission sur l’évaluation de la contamination de la chaîne alimentaire et risques pour la santé après échouage de pétroliers (ERIKA, PRESTIGE),
    • Membre de deux commissions d’experts de l’Union Européenne : Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAPS) et Amines Hétérocycliques ( AHs),
    • Expertises analytiques diverses, confidentielles, pour les industriels.

     

NB : Un grand merci à Michèle RABACHE, pour son aide sur cette article.

LA SUITE PROCHAINEMENT...