L'AFFAIRE DES OEUFS CONTAMINÉS AU FIPRONIL

NOS ACTUALITÉS

Le point de vue scientifique par Jean-François Narbonne :

(Professeur honoraire de Toxicologie, ancien expert auprès de l’ANSES)


L’affaire dites des « œufs contaminés au fipronil » m’intéresse beaucoup puisque j’ai fait partie du groupe d’experts qui ont évalué les risques posés par l’utilisation de cet insecticide dans le cadre des Agences AFSSA / AFSSE (fusionnées aujourd’hui au sein de l’ANSES). D’autre part j’ai été un des experts judiciaires dans un procès relatif à l’exposition des agriculteurs à ce composé par les nuages « bleu » générés par des poussières issues des enrobages de semences au moment des semailles.
L’origine de la « crise »

Oeufs

Extraits du rapport AFSSA/AFSSE 2005 :

Le fipronil est une substance chimique insecticide dont la mise sur le marché est autorisée depuis 1994 pour lutter contre des ravageurs de cultures, les puces d’animaux familiers, les fourmis, les termites... Elle entrait dans la composition de nombreuses préparations phytosanitaires pour l’agriculture professionnelle ou les jardiniers amateurs, de médicaments vétérinaires ou de biocides à usage domestique ou professionnel. Il s’agit d’une substance qui a souvent été associée aux composés néonicotinoïdes du fait de leur toxicité sur les abeilles. Cependant à la différence de la nicotine qui agit sur les récepteurs post-synaptiques de l’acétylcholine, le fipronil appartient à la famille des N-phényl-pyrazoles dont le mécanisme de neurotoxicité passe par l’inhibition réversible du récepteur GABA. Le composé est faiblement soluble dans l’eau, par contre il a une certaine affinité pour les lipides avec un Kow de l’ordre de 3,5 à 4.
Le fipronil a été réévalué en 2004 dans le cadre de la directive 91/414/CEE qui prévoit le réexamen systématique tous les 10 ans de toutes les substances existantes utilisées à des fins phytosanitaires. La France étant le pays rapporteur pour cette substance active.

Pour lire l'article complet du Toxicologue Jean-François NARBONNE : L'AFFAIRE DES OEUFS CONTAMINÉS AU FIPRONIL